mardi 18 décembre 2012

Enfin!

J'AI FINI! La première fin de session universitaire, j'y ai survécu! Bon, amochée, mais en vie!

Le plancher était tellement sale, la vaisselle n'a pas été faite au complet en 2 semaines, le lavage a patienté aussi, je n'étais plus capable de faire une phrase complète sans m'arrêter au milieu pour m'assurer que ce que je disais avait du sens et on a mangé des cannes. En fait, mes pots Mason remplis de bonnes choses pour la santé, au moins!

Sauf que là, c'est fini! Ça m'a pris deux jours avant d'être capable de me lever du divan et garder les yeux ouverts plus tard que 8 heures. J'ai ouvert la télé, et j'ai écouté back à back tous les épisodes de Glee sur Netflix. 44 en tout...! J'ai aussi gardé des petits mousses samedi, dimanche et lundi soir. Un petit peu de sous pour le temps des Fêtes.

Aujourd'hui, je me rattrapes. J'ai lavé le plancher, fait 3 batchs de pains (croûté, aux oeufs et au lait), j'ai lavé la salle de bain, j'ai rangé le bordel monumental et j'ai mis de l'ordre dans les factures. J'ai aussi canné 3 ananas et un jambon (tout deux en spécial cette semaine). Deux semaines, ça paraît petit, mais c'est un laps de temps énormes pour une maisonnée!

J'ai encore un pâté au poulet à faire et la chambre à peinturer. On était censé le faire en juillet, mais la vie étant ce qu'elle est!

J'ai aussi une petite anecdote pour vous...

Comme à chaque année, j'ai essayé le sucre à la crème. Je l'ai réussi une fois dans ma vie et c'était avant de rencontrer Gros-Loup, alors autant vous dire que je l'ai raté 3 années de suite. Il vire toujours en caramel. J'ai tout essayé: le brasser dans le même sens, ne pas le faire menstruée (ouin... toutes les grands-mamans disent ça!), le thermomètre à bonbons, la crème froide, ect. Toujours un super caramel. Au moins, pour un caramel, il est super! Sauf que là, j'avais pas loin de deux litres de caramels... J'ai donc cherché une recette qui me permettrait de faire des genres de ptits carrés. Et j'ai trouvé ceux-ci:carré choco-caramel. Je n'ai pas mis de noix, j'ai triplé la recette de sablé et c'était incroyable! Il se conserve beaucoup plus longtemps que 2 jours et j'ai fait presque 120 carrés avec une tôle à biscuit profonde (1 pouce par 1 pouce). J'en ai congelé une partie pour Noël et le reste a fait fureur à l'école durant l'examen de maths.  Prenez le caramel que vous avez envie ou une recette ratée de sucre à la crème et vous êtes en business.

Joyeuses fin de session!

vendredi 7 décembre 2012

Un truc ultra-pratique!

Vous connaissez mon amour des pots Mason? Ah, ces petites choses sont tellement pratiques! Bien entendu, je canne avec ceux-ci, mais aussi, j'y met des restants pour les lunchs (comme ils sont en verre, pas de BPA!), j'y range des produits secs (surtout dans ceux qui ont craqués, mais sans briser en morceaux, je calfeutre la craque avec de la crazyglue et ils sont repartis pour un tour!) et j'ai fait mes centres de table pour l'union civile avec eux!

Cependant le prochain usage, je l'ai découvert récemment. C'est franchement révolutionnaire! Les pots Mason à ouverture régulière (70mm) s'adaptent à la vis de de la plupart des mélangeurs! Ce qui fait que si vous faites un gros chaudron de potage comme je le fais souvent, vous pouvez verser le potage sans le mouliner avant dans les pots Mason, visser la bague, 2 sec au blender, et on recommence avec tous les pots!

Source Photo: Appartment Therapy

On peut faire de la crème fouettée, des chocolats chauds incroyables et tout plein de choses merveilleuses! Les pots de 500ml et de plus grandes capacités vont fonctionner. Les 500ml, c'est parfait pour le smoothie du matin sur le pouce, en plus, les pots Mason sont plus faciles à laver que le pot d'origine!

J'ai fait ceci avec ma soupe poireaux-patates et c'est merveilleux! 10 pots de soupe, 5 minutes chrono! 20 minutes à l'eau bouillante et les pots se conserveront environ 3 mois au frigo! 

mercredi 5 décembre 2012

Carte à gratter Canadian Tirelire!

Eh oui! Le temps de l'année que j'adore est revenu, les cartes à gratter Canadian Tire sont de retour! Et tout le monde est gagnant, c'est soit 10$ instantanés ou des chocolats et 5$ après les fêtes!

Comme toutes celles que j'ai sont des chocolats, je répète la même gamique que d'habitude, une boîte de mouchoirs ou une canne de bouffe à chat ou un gugusse nécessaire, on échange un bon, Gros-Loup fait de même à une autre caisse. On paie en liquide pour avoir le 5¢ CT (eh oui, on les accumule!) et on recommence x nombre de fois.

Cette année, les 5$ vont me servir à acheter... des pots Mason! Hahaha... J'aimerais bien avoir ceux-ci, mais je ne peux pas me permettre de les acheter neuf au prix régulier et il n'y en a rarement des usagés comme eux!Alors, qu'à cela ne tienne, je vais les acheter neuf à 1.79$ pour 12! Plus les taxes évidemment, mais j'aime bien l'idée...

Sauf que, comme j'ai 6x5$, je ne compte pas acheter 72 pots de cette grandeur car ils ne me sont utiles que pour les cretons, beurres de pommes et tartinade de poulet et les autres grandeurs (500ml et 1litre) sont facilement trouvées en usagé pour 10 à 25¢. J'ai déjà dans l'oeil un super coupe-pomme!

Bref, tout ça pour dire que, courez chercher vos cartes à gratter!

lundi 3 décembre 2012

Syndrome de la page blanche

J'ai beau vouloir et chercher fort fort, je ne trouve pas grand chose d'intéressant dans ma vie personnelle ou scolaire qui pourrait intéresser qui que ce soit!

On a fait du cidre (très bon avec des sushi, c'est comme un blanc sec), on a vendu une voiture (bye Suzy) et j'ai canné des cretons. J'ai trouvé des bottes à talons à 1$ (j'en ai cherché partout!) au sous-sol d'église, on a rempli nos demandes de passeports et étudier (pas assez a mon goût).

Comme ce que j'ai à dire n'est pas mieux que le silence, je vous recommanderais ce texte de droite américaine. J'ai trouvé le sophisme tellement gros que je n'ai pas pu m'empêcher de rire et de pleurer à la fois! Y'a du monde qui croit ÇA?? Et comme la réponse est oui, je pleurais un peu en-dedans.

Bonne fin de session à tous!

mardi 20 novembre 2012

Compte-rendu

Ouin, ça faisait un bail que je n'étais pas venue faire un tour! La vie est parfois bien remplie et je me demande parfois comment je suis censée faire des chroniques intéressantes avec ça. Des fois, j'ai l'impression d'être un peu trop vindicative et que mes opinions pourraient en froisser quelques uns.

Cela étant dit, voici un petit compte rendu des dernières semaines!

Gros-Loup est en plein dans les études et ça paraît! Il est souvent parti et/ou étudie, ce qui fait que l'on se voit (pour de vrai) très rarement. Je suis entrée dans mon sprint de fin de session et j'ai moi aussi du mal à voir passer la vie! On a quand même pris certaines petites actions pour réduire notre budget (encore!) parce que j'ai de plus en plus l'impression que le coût de tout augmente!

Entre autres:
-Je ne vais plus faire l'épicerie/magasiner qu'une fois par semaine. Quand je dis magasiner, ce sont tous les magasins où l'on doit aller sans que ce soit relier à l'épicerie, par exemple le magasin vin et bière pour acheter des bouchons. La plupart du temps, je me rends compte que je peux très bien faire sans certaines choses une semaine de plus.

-On récupère les feuilles d'imprimantes non-réclamées à l'université. Ce sont des pages que l'imprimante met devant chaque impression pour les distinguer. Ces feuilles sont souvent laissées là, alors on en récupère 10-15 par visite à la bibliothèque et ça évite que l'on doivent racheter des feuilles trop souvent et en plus, c'est écolo!

-On a mis en vente la deuxième voiture. Elle ne servait pas, on la sortait une fois par semaine pour éviter que les freins ne rouillent! Ça nous sauvera 30$ par mois pour l'assurance et les plaques.

-Au lieu de faire le lavage du linge sur plusieurs jour comme avant, je le fais au complet le lundi après-midi, puis je sèche le linge le soir. Comme ça la sécheuse n'a pas à repartir à froid 4 fois/semaine et ça réchauffe l'appartement. Quand on sait que c'est l'électro le plus gourmand!

-J'ai contacté Vidéotron. J'ai fait passer notre forfait de 93$ à 63$. Mine de rien, faire quelques petits changements, ça s'additionne et la facture baisse! J'ai fait enlever 5 postes (3$ de moins), j'ai fait baisser internet de 45$ à 30$. Et j'ai enlevé un bloc de consommation (-5$). Et ce Noël, je fais enlever 5 autres postes. Moins de télé, plus d'études.

-C'est le mois sans-achat sauf pour l'épicerie! Tant pis pour les cadeaux de Noël. D'ailleurs, on n'en fait pas cette année, on donne du temps à mes parents qui ont acheté une très grosse propriété et qui vendent l'autre. On donne une caisse de notre vin aux parents de Gros-Loup et on fait des bas de Noël pour nous 2. Petits cadeaux, petit budget.

-J'achètes en gros. Je suis tannée (lisez, écoeurée!) de la viande d'épicerie qui goûte le cuir et la vieille carne! Nous ne sommes pas des gros carnivores, mais une fois par semaine, je fais cuire une pièce de viande qui dure pour la semaine. Ce qui fait que nous nous sommes mis en équipe avec mes parents et on achète un veau. C'est 3,20$/livre, mais il est local, éthique et a été élevé sans cage. En plus, la plupart du boeuf d'épicerie se vend 2-3$ la livre pour les pièces les moins chères et moi à ce prix-là, j'aurais des steaks et du filet mignon! Et de la viande hâchée à laquelle je peux faire confiance! Ce qui fait que pour 1 an de viande, j'en aurai pour 300$. Présentement, sur 50$ d'épicerie par semaine, 15$ en moyenne va sur la viande, ce qui fait plus de 600$ par année. On fait le calcul...

Des fois, j'ai vraiment hâte de faire plus de sous que le minimum!


lundi 5 novembre 2012

Ananas en conserve

Cette chronique devait être celle de la fin de semaine qui vient de passer, mais elle a été remplacée par la précédente, tout simplement parce que j'étais au bout de mes ressources avec mon lavage! Qu'est-ce que vous voulez, ça l'arrive!

Donc, voici sans plus attendre l'histoire de mes ananas en conserve!

Quand Gros-Loup et moi nous nous sommes rencontrés, il détestait les ananas, ce qui était pour moi un outrage parce que les ananas, c'est siiiii bon! Donc, si j'achetais un ananas, non seulement je consacrais une partie du budget épicerie sur ma seule et unique petite personne, mais j'étais de plus condamnée à manger le sacré ananas toute seule! Ce qui fait que soit ma bouche brûlait de l'avoir mangé en une seule fois ou bien j'en oubliais la moitié au frigo et elle ramollissait en 2 jours.

Et puis soudain, miracle! Gros-Loup s'est mis à aimer les ananas! Comme ça, tout d'un coup et sans avertissement! Il ouvrait les cannes que j'avais acheté pour des gâteaux aux carottes et se remplissaient la panse de ces petits morceaux dorés. Les réserves ont baissé vite et quand ce n'est pas la saison, un ananas frais, c'est inabordable!

Et soudain, j'ai trouvé ce petit article qui m'a paru des plus intéressants. Canner soit même l'ananas quand il est au plus bas prix? Pourquoi n'y avais-je pas pensé auparavant! J'ai attendu quelques semaines question de fignolé le projet. De un, je n'avais plus de pots disponible, le malheur numéro un d'une canneuse en série et numéro deux, je voulais des ananas au jus. En plus, les ananas étaient encore un peu cher.

Alors, j'ai patenté la recette (pour celles qui pourraient s’inquiéter, quand ce sont des fruits, on a beaucoup de latitude dans le patentage de recette, contrairement aux recettes contenants des légumes) pour y intégrer du jus de fruits et une sirop extra-léger, car contrairement à Manon (l'auteure du blog), je ne voulais pas d'ananas broyés. Et finalement, ce week-end une vente au Végétarien m'a permis d'acheter 6 gros (énorme!) ananas pour 9$.


En cours de production...
Pour la recette, c'est ultra-simple!

-Pour le sirop/jus, mélanger 2 tasses de jus (Tropicana pêche-mangue-orange dans mon cas), 2 tasses d'eau et 1/4 tasse de sucre ou cassonade pour un sirop plus foncé. Chauffer le mélange dans une casserole.

-Pendant que le sirop bouillonne, préparer les ananas. Écorcé, coeur enlevé et coupé dans la grosseur voulue. Remplir les pots en tassant légèrement.

-Remplir les pots de sirop chaud (pas trop chaud, sinon les pots pourraient craquer) et mettre les couvercles.

-Stériliser 20-30 minutes à l'eau bouillante.
Résultat!

Tadam! J'ai fait 13 pots d'un litre avec 6 ananas, soit moins de 75¢ le pot pour le double de la quantité d'une conserve de magasin au même prix et puis c'est tellement meilleur que la cacanne de magasin! En plus, la cuisson à désactiver l'enzyme qui transforme la bouche en plaie cuisante, on gagne sur tous les tableaux!

Maintenant, sur un yogourt nature cet hiver (qui est arrivé aujourd'hui à Sherbrooke!), on va manger de délicieux ananas au sirop!

dimanche 4 novembre 2012

Journée de cauchemar!

Ainsi commence ma petite histoire d'aujourd'hui...

M'étant lever de bon matin afin de veiller à l'entretien hebdomadaire de la maison, je commençais par la lessive de nos effets. Remarquant une certaine odeur dans le tambour de la machine, je mis celle-ci sur le compte d'une écoutille laisser fermée. Je mis dans la machines nos vêtements et parti un cycle, confiante de mon jugement. Quelle ne fut pas ma surprise en sentant les dudit effets à la sortie de la machine d'y constater une odeur fort particulière, celle de l'huile à lampe fréquemment utilisée sous ce toit pour les diverses étiquettes à décoller des bouteilles. Un chiffon imbibé s'était malencontreusement glissé dans la brassée et avait propagé son odeur immonde parmi les caleçons et pantalons.

Me trouvant fort dépourvue devant cette catastrophe incongrue, je refis faire un cycle, combinant vinaigre et bicarbonate, à nos fort nauséabonds caleçons et pantalons. Au sortir du tambour, non seulement l'odeur s'accrochait mais maintenant, même la machine sentait!


J'arrête le style ''Frères Grimm'' pour finir mon histoire, vous avez compris comment l'heure était grave!

J'ai tout essayé, du vinaigre en passant par le peroxyde, l'alcool à friction et l'adoucisseur à vêtements. Je les ai laissé tremper 2 heures dans la baignoire et les ai relavés, 2 fois! Pour les vêtements, c'est un drame, mais que lamachine sente, ça c'est la catastrophe! Je lui ai fait faire deux cycles à vides et c'est toujours aussi terrible! J'ai même fait débordé la machine de savon en n'y mettant aucun vêtement!

Bref, ma journée qui était censée être consacrée à l'étude est pas mal ruinée! Vous n'auriez pas un truc pour ma machine?

Merci!!

vendredi 2 novembre 2012

Calcul d'énergie.

Pour ceux et celles qui sont comme moi intéressés par des moyens d'économiser l'électricité, voici un site bien pratique qui estime la consommation énergétique de plusieurs appareils ménagers, vous permettant de choisir celui qui vous coûtera le moins cher!

Un petit exemple: mon four micro-ondes. Si je l'utilises 10 minutes par jour, il ne m'en coûtera que 6$ par année. Raison de plus pour l'utiliser à fond pour précuire les légumes et autres!

Le site: Calcul de la consommation d'électricité

Un bon investissement!

Il y a quelques temps, Gros-Loup et moi avons fait l'achat d'un kit à vin et bière. Nous venions de faire notre budget et comme nous avions quelques sous de plus, nous avons décidé de commencer ce projet qui nous tentait depuis belle lurette!

C'est comme ça que nous avons débuté! Un kit à 70$ + un ensemble de fabrication de bière à 35$ nous à coûter la somme prodigieuse de 120$ avec les taxes. Elle était mieux d'être bonne cette bière! Je me suis donc mise à calculé en combien de temps notre investissement serait remboursé par les économies qu'il nous permettrait.

Avec un kit de malt à 35$, la bière nous coûte 55¢ avant taxes, mais c'est une bière de type Keith, pas de la Bud Light!

La Keith à l'épicerie est environ 1.04$ avant taxes.
Pour avoir 65 bières (nombre de bières que fait le kit), j'aurais payé 62.60$ à l'épicerie.

J'ai payé le kit 120$+le prochain kit à 35$= 155$. Autrement dit, à partir de la troisième brasse, c'est que du profit!

Sauf que, voilà le meilleur: on fait aussi du vin.

Pour 60 bouteilles, je paies 67$ avec taxes au Costco, soit 1.23$ par bouteille.
À la SAQ, un vin semblable est 9-10$ la bouteille.

Donc, pour avoir 60 bouteilles, j'aurais payé grosso modo 600$. Avec la première cuvée, j'ai complètement rentabilisé l'achat!

Je partage les 60 bouteilles avec différentes personnes, ce qui m'évite le coût complet du kit. Le vin est bon, ce n'est pas un grand cru, mais il est meilleur que beaucoup de vin de basse qualité de la SAQ. La bière est PHÉNOMÉNALE! Même moi qui ne boit pas beaucoup de bière, je me laisse souvent tenter par une demie-bouteille en soupant!

Morale de l'histoire: aller voir sur Kijiji pour l'équipement, sur Kijiji, il y a souvent les embouteilleuses de comprises dans le prix, c'est avantageux! Cette semaine, j'ai justement trouvé des embouteilleuses pour 40$ (vin et bière). C'est le quart du prix qu'elles valent!

Cette fin de semaine, on commence le cidre! Je vous en donnerai des nouvelles!

lundi 29 octobre 2012

Dans les pots par-dessus le coco!

Suite à la réception des mes couvercles Tattler (je suis tellement contente!), je me suis lancée dans la folie des conserves.

J'ai voulu tester avec quelque chose de facile et comme la saison des tomates est terminée, j'y suis allée pour des pommes et je vous ai un peu menti... je n'ai pas vraiment suivi de recette. J'ai trouvé les temps de stérilisation pour les produits à base de pommes, j'ai compris comment ça se passait dans les bocaux et j'ai improvisé une garniture à tarte sur des bases de certaines autres. J'ai cependant fait confirmer ma recette par les supers experts du forum Conserves-Maison.com

C'est vraiment facile, plus que la compote qui colle toujours! Il faut éplucher beaucoup de pommes (dans un bocal d'un litre, il rentre environ 10 pommes confites.. ou 6 mi-cuites) et faire un sirop léger. Le sirop est composé d'un litre d'eau et une tasse de sucre. J'ai ajouté du sirop d'érable pour attirer Gros-Loup, soit environ 1/2 tasse, mais ça se fait aussi nature! Avec ça, je fais environ 2 pots, donc 20 pommes (moyennes).


  1. Une fois les pommes en quartier et épluchées, les plonger dans le sirop bouillonnant, bien les mêler, compter 1 minute, si elles restent dans le sirop trop longtemps,elles finissent bouillie.
  2. Quand les pommes descendent dans le chaudron, les empoter dans des pots bien lavés et visser les couvercles.
  3.  Stériliser 20 minutes dans l'eau bouillante.
  4. C'est tout!

Les couvercles blancs, c'est les Tattler. 

Pour l'utiliser, mon p'tit doigt me dit que pour une tarte, il faudra égoutter les pommes. Conserver le sirop pour le faire épaissir et le servir en caramel! Pour une croustade, domper le pot dans le plat et mettre les flocons d'avoines par-dessus.

Je suis pas mal contente, maintenant il n'y a aucune raison pour qu'on ne mange pas de tarte, j'en ai fait plus de 10 litres!

vendredi 26 octobre 2012

Couvercles Tattler!

Ils sont là! (c'est rapide quand même!) J'ai VRAIMENT envie de les essayer et c'est le temps des pommes, alors j'ai décidé d'essayer une recette de garniture à tarte!

Je vais suivre la recette à la lettre cette fois-là! Promis.

Je vous reviens avec de plus amples développements.

jeudi 25 octobre 2012

Liste à faire.

Aujourd'hui, on est efficace! Ouin.. j'essaie de me motiver, parce que là, je ferais juste dormir!

Je dois:
-Faire deux recettes de pains (j'en ai fait lundi et ils se sont envolés.. c'est ça qui arrive quand on fait du pain aux raisins...) Fait
-Aller au comptoir familial.
-Ramasser le bordel qui semble surgir de partout (regardez moi bien tout jeter si je me tanne!)
-Popoter deux faux pains de viandes (j'ai du tofu qui me nargue au frigo) Fait
-Réparer la moppe que Gros-Loup a si gentiment brisée...
-Passer la moppe...
-Faire une lessive.
-Dormiiiiiiiiir.

Bon, aller, go!

Les liquidations Costco-ienne.

J'étais peut-être la seule qui n'était pas au courant, mais le Costco liquide parfois certains produits. Ce n'est pas annoncé en gros, c'est à peine visible, mais ils sont bien liquidés!

L'indice? Si le prix se termine par XX.97$, il est en liquidation et le Costco n'en recommandera pas! En gros, c'est soit une fin de ligne, soit le produit ne se vend pas assez.

Donc si vous voyez quelque chose que vous aimez et que vous vouliez acheter qui affiche un prix XX.97$, sautez dessus! Je me suis faite avoir une fois en me disant que je reviendrais et le lendemain, les 2 palettes s'étaient envolées!

J'ai eu en liquidation:
-Des surligneurs à 4.97$ pour 15, soit 1$ pour 3, des vrais bons surligneurs!
-Un ensemble de stylos, porte-mines et marqueurs à 5.97$ pour 36. Des InkJoy!
-Un ensemble de géométrie Staedler à 3.97$.
-Des pâtés à la viande jamaïcains, 2.97$ pour 24.
-Des galettes de patates McCain, 3.97$ pour 2 paquets.
-Et autres.

Sincèrement, souvent ce n'est pas un prix à stocker des dizaines de paquets, mais les crayons c'était un méchant deal, on est stockés en crayons pour le restant des études!

J'ai même vu une madame vider un frigo de popsicles. Le prix? 1.97$ pour 12 popsicles!

Le saviez-vous?

mercredi 24 octobre 2012

Porc et bines en casserole.

Voici un petit plat que j'ai créer hier dans l'espoir de trouver une utilisation à une minuscule portion de cubes de porc crus.

Je savais que je devrais étirer ça avec des légumineuses, mais je ne savais pas quoi. J'ai fait l'inventaire du placard et j'ai trouvé des haricots Navy, utilisés pour faire les célèbres bines à la mélasse québecoise.

Il n'en fallait pas plus pour que je trouve de l'inspiration dans une sauce BBQ qui traînassait au frigo depuis belle lurette... Un Pork&beans! C'est un plat américain traditionnellement réalisé avec de l'effiloché de porc et des haricots Thompson, le tout dans une sauce BBQ.

C'est très très soutenant, c'est assez sucré et ça disparaît tout seul: j'en avais fait un gros 6 portions et il n'en ai resté qu'une, qui est partie ce matin dans le lunch de Gros-Loup.

Je l'ai fait au four dans mon super plat Kitchenaid en fonte émaillé (tout ressort tellement bon de ce plat!), mais ça pourrait se faire à la mijoteuse no problemo.

Porc et bines en casserole:

  • 2 oignons en petits cubes
  • 2 tasses de bines sec (petits haricots blancs) trempés à l'eau bouillante 30 minutes. Jetez l'eau.
  • 1 tasse ou plus de cube de porc (1 po3 dans mon cas, mini mini)
  • 1 tasse de sauce BBQ (maison ou non!)
  • 6 tasses d'eau
  • Moutarde et ketchup au goût.
  • Pâte de tomates pour ceux qui aiment ça plus tomaté (Gros-Loup le recommande)
  1. Tout mettre dans la cocotte, à l'exception de la moutarde et du ketchup. Évitez le sel à cette étape,ça ferait durcir les haricots.
  2. Cuire environ 3 heures à 350F. Profitez de la chaleur du four pour lever votre pain et brioches ou cuire un deuxième plat en même temps!
  3. Pour ceux qui veulent essayer la mijoteuse, 4 heures à HIGH. 
  4. Quand c'est cuit, prélever 1 tasse de bines et les écraser à la fourchette avant de les remettre dans le mélange pour l'épaissir. 
  5. Ajouter moutarde et ketchup au goût.
  6. Servir avec du pain pour des protéines complètes!
Coût:
-Bines: 1,25$ (moins si vous les achetez ailleurs qu'au Provigo...)
-Oignons: 20¢
-Porc: 2$ la livre, mettons 1/2 livre donc 1$
-Sauce BBQ: 50¢ (Kraft à 1$ le 500ml, mais j'ai scoré de la sauce Budweiser à 1.50$ le 1.2L au Costco!)

Total: 2.95$ pour 6 portions, soit 49¢ la portion. 

Des fois, j'aimerais trouver certaines légumineuses en achat en gros! Mettons qu'on en mange pas mal...Tout ça pour dire que c'était très bon et réconfortant, Gros-Loup léchait son assiette... ;)


mardi 23 octobre 2012

J'ai cherché longtemps comment j'allais appelé cette chronique. Pourquoi? Parce que je ne veux offenser personne.

Je cherche à vivre le mieux possible, le plus respectueusement possible de mes principes et en respectant un isty-bitsy-budget. C'est pourquoi je suis souvent à la recherche de truc d'autre blogueuse afin d'étirer les coins de mois.

Sur un blog anglais, j'ai appris que la viande des pains de viandes et autres pâtés peut-être coupée avec jusqu'au quart d'abats (foie et autres, étonnamment, on goûte rien du tout!).

Sur un blog français, j'ai pris des recettes avec des saucisses à hot-dogs (ils ont un nom fancy pour celles-ci!).

Il reste cependant que la blogosphère est majoritairement composé de blogs américains. Ce qui fait que j'y recherche fréquemment de nouveaux moyens de faire plus avec moins. Il en pleut de ces sites! Le seul hic, c'est que je remarques que ceux-ci sont très (trop) souvent chrétiens évangélistes.

Loin de moi l'idée de critiquer une religion, le point n'est pas là! Soyez libre de vos choix et de vos croyances!!

Mais quand je lis que ''la maison est un havre de paix pour le provideur du foyer et que le rôle biblique de la femme est de s'assurer que celui-ci pourra y goûter après une journée épuisante'', je décroche! Les blogueuses (maman à la maison la plupart du temps, je les envie parfois!),  disent des choses qui me font lever le poils des jambes! A good wife seeks for the husband's approval before making a purchase... (ici) Quoi? On est revenu en arrière?

C'est sûr que j'aime quand la maison est propre, que le souper cuit en bouillonnant au four, que le pain lève sur celui-ci et que la vaisselle est faite.C'est sûr que j'aime quand notre chez-nous est un havre de paix où Gros-Loup aime rester le soir au lieu de sortir faire la fête, mais jamais je ne me dirais que tout ça lui est dû! J'aime lui faire plaisir en cuisinant la goulasch qu'il adore, mais c'est parce qu'il m'en est reconnaissant!

J'ai été choquée. J'ai eu l'impression d'être jugée parce que je ne me lève pas avant lui pour préparer ses oeufs au plat avec le sourire et les cheveux coiffés.

Pourquoi je vous dis tout ça? Parce que je me demandais si j'étais la seule qui avait remarqué le nombre effarant des ces blogs!

C'est bon pour nous complexer! Elles réussissent à faire l'école à la maison, garder la dudite maison propre, aider les voisins, animer un groupe de lecture biblique, trouver le temps de faire des enfants, sourire, se raser les jambes ET répondre à l'appel du Seigneur!

Mon Doux, j'ai de la misère à faire le souper et à me laver, le tout en faisant mes devoirs! Pardonnez si je sembles hors-sujet, mais je devais avoir d'autres avis sur le sujet.!

Réutilisable ou pas?

Bon, vous aurez remarqué qu'ici, on canne pas mal. En fait cette année, on a fait plus de 100 pots. Habituellement, on cannait avec les couvercles de l'an dernier qui nous semblait pas trop magannés, question d'être écolo et écono.

Mes deux grands-mamans l'ont fait pendant des années et personnes n'est mort, mais cette année, après un nombre record de pots qui ont descellés dans les semaines qui ont suivis le cannage, j'en suis venue à me dire que les couvercles devaient avoir changés de fabrication! Eh bien oui! Le composé qui scellent les pots n'est plus du caoutchouc, mais une espèce de silicone qui n'est pas réutilisable!

J'ai été déçue parce que ça veut dire que les coûts augmentent! Un couvercle, c'est environ 15¢! Donc un couvercle neuf par pot fait passer mon pot de tomates de 25¢ à 40¢, soit presque le coût d'une conserve commerciale avec un coupon...

Je me suis donc mise à la recherche d'une solution! Il devait bien exister des couvercles réutilisables!! Et j'ai trouvé les couvercles Tattler (ici).

 Ce sont des couvercles 3 pièces (contre les couvercles Bernardin 2 pièces) où il y a le couvercle en lui-même, le joint en caoutchouc et l'anneau qui visse. Le joint à une durée de vie de 20 cycles et le couvercle est garantie à vie. C'est merveilleux, mais il y a des moins bons côtés. Premièrement, ils ne sont pas donnés (environ 1$ le couvercle) et ensuite, je dois oublier le cannage au four avec ces couvercles, alors que c'était ma méthode préférée...

Bon, 1$ le couvercles, mais 20 utilisations (minimum selon leur site) par caoutchouc, ça ramène le coût à 5¢ par utilisations au maximum.Ce qui veut dire que je vais devoir canner pendant 20 ans pour rentabiliser...

J'ai fait un calcul: 10 paquet de couvercles par année à 1.50$ (prix au Dollorama) le paquet, ça fait 15$ par année. Sur vingt ans, c'est 300$. Si on canne seulement 120 pots. Et croyez-moi, on ne canne pas que 120 pots, on canne 120 pots de tomates, mais tout au long de l'année, je re-canne dans les pots que je vide!  Donc, 130$ pour 144 couvercles, c'est pas si mal, même si j'ai peur que l'on finisse par perdre les couvercles...

Alors, les ''pours'':
- Économique à long terme
-Réutilisable, donc écolo, c'est super important pour moi. Je déteste les choses jetables.
-Fait au US, donc presque local...
-Sans BPA

Les ''contres''
-Gros coût d'achat ( peut-être si je rassembles mes cadeaux de fête et de Noël...)
- Achat en gros (essai impossible, pour que ça vaille le coût, je dois acheter au moins 144 couvercles pour que ça vaille la peine)
-Pas de cannage au four.

J'y pense fort, mais je me vois mal acheter 288 couvercles pour 210$... Même si ça revient à 72¢ le couvercle! À moins que je trouve un groupe d'achat...

En fait, en plus, j'ai un 113$ qui traîne sur mon compte Paypal que je n'ai jamais réussi à transférer sur mon compte bancaire... Les 12 douzaines me reviendraient à ''25$''...  Je ne sais pas quoi faire! Avez-vous des commentaires ou des questions qui m'aideraient à me décider?

jeudi 18 octobre 2012

Demain!


J'ai tellement hâte! 15 ans de lunettes qui achèvent!

Je serais sûrement loin de mon ordinateur pour un petit bout, mais je voulais simplement vous dire qu'après avoir reçu mes circulaires mercredi, je suis tombée sur de tellement bons deals, que j'en ai ressorti mes coupons!

Ce qui fait que j'ai acheté 6 savons à vaisselle (3 mois de réserves) et 3 déodorants (6 mois de réserves) pour 6.74$ taxes incluses. Pas mal je trouve! Le seul hic, c'est que j'ai remarqué que je suis basse dans le déo pour hommes, j'espère que le Irish Spring tombera en spécial avant le 31 octobre!

Mon stock de coupons est pas mal, le seul problème c'est que je ne reçois plus aucun inserts... J'imagine que je vais trouver une solution!

Et vous, quels deals avez-vous fait cette semaine?

mardi 16 octobre 2012

L'imitatrice!

J'ai réalisé quelque chose cette semaine:les économies, c'est vouloir donner l'impression d'un budget de caviar alors qu'on se situe plus dans le niveau des haricots secs. C'est faire semblant.

C'est vrai! On sert des ragoûts qui contienne deux fois moins de viandes et on dit que c'est parce qu'on est ''in'' et que la viande c'est ''out'', plein de gras, pas éthique, bla bla bla. La raison, c'est qu'on étire.

Récemment, j'ai découvert les ''faux''. Faux-febreeze, fausse vinaigrette René (une recette d'une amie à moi, incroyable!!), fausses feuilles d'assouplissant, fausses huiles essentielles, bref, quand on cherche, on peut trouver des moyens d'imiter presque tout!

Aujourd'hui, je m'en sers de ce talent d'imitatrice: je fais mes propres épices sans-sel Kirkland. J'ai pris la liste d'ingrédients et j'ai patenté quelque chose.

La liste dit: oignons, agrumes, ail, poivre, carottes, poivron rouge, épices diverses. J'ai pris les tiges de mes oignons verts qui prospéraient dans mes pots sur le balcon, je les ai faites séchés au four à 65C. J'ai zesté un citron vert, une carotte et la peau d'un poivron rouge qui ont subis le même traitement. Le basilic et le persil ont suivis le même chemin. Un p'tit tour au blender avec paprika et oignons séchés pour mettre le tout en petits morceaux et voilà mon faux mélange Kirkland qui prend vie!


Sinon, avoir eu persil séché, basilic séché, poudre d'ail et d'oignon, j'aurais pu simplement mélanger des tomates séchées et j'aurais obtenu le même résultat, à peu de choses près. L'idée, c'est que j'ai économisé 9$.

Et les idées pleuvent! J'ai aussi coupé en quatres des torchons en microfibres de la taille d'un chapiteau et j'ai obtenu des super guenilles à vaisselles lavables à l'infini! Ça paraît niaiseux, mais j'ai payé les 6 torchons 4$. Donc, 24 guenilles pour 4$. Adieu guenilles M.Net qui se désintègrent au 3e lavage! J'aurais pu prendre de vieilles serviettes, mais elles sentent vite le tagada-souin-souin! 


Je me sens tellement bien quand j'économise une dépense de sur notre (petit) budget. Avez-vous d'autres choses qui se remplacent sans paraître?

lundi 15 octobre 2012

Mea Culpa!

Eh oui! Je suis toujours en vie! J'ai fini la semaine d'examen et j'ai pris le week-end pour moi!

Aujourd'hui, j'ai fait du ménage et du lavage! Ça fait du bien en titi! J'ai aussi quelques petites choses pour vous en attente.

J'ai une chose qui me chicote depuis un p'tit bout. Une blogueuse américaine a dit un jour sur son blog qu'il ''est facile de laisser entrevoir une personnalité meilleure que celle qui est la nôtre sur un blog. Personne ne sait ce que l'on fait ou non, il est libre à nous de montrer les mauvais côtés ou non.'' C'est vrai! Je pourrais clamer que je suis la plus économe alors que je ne porte qu'un minimum d'attention à notre budget!

C'est certain que parfois, je suis moins économe. Oui, on a le câble+15 chaînes. Oui, on a internet 8mbits. On aime la qualité et parfois je me gâte avec des choses pas très nécessaires, mais qui me font de l'oeil (des tôles Kitchenaid de teeeeeellement belle qualité... 20$ pour 3, c'est pas si mal!). On a une voiture et je ne fais pas toutes mes courses en bus (mea culpa!), mais je continue de dire que nous sommes frugaux et économes. Par non-choix ET par choix.

Ouf, ça fait du bien. Je ne suis meilleure que personne, plein de gens font pareil, mais moi, j'aime écrire et partager, alors Chronique d'Étudiante existe!

mercredi 10 octobre 2012

Le refuge

La bibliothèque...
Lieux si calme où des murmures flottent dans les airs, ne faisant qu'effleurer mon ardente concentration.
Où les pages qui se tournent dans un souffle de papier rident à peine la surface de mon inspiration.
Bibliothèque, sans ton chaleureux accueil, de mes efforts acharnés, il ne saurait être question.


Oui, je suis tellement brûlée que je fais maintenant des poèmes sans structure (et pas mal pouet-pouet) sur la bibliothèque. N'empêche que la bibliothèque m'a littéralement sauvée. À la maison, il y a tant de choses à faire, lessive, ménage et vaisselle, entres autres! Ici, je mets mes bouchons (oui, m'entendre respirer me concentre, chacun ses trucs!) et je peux étudier 4 heures en ligne. Hier, j'ai fais deux blocs de 3h30. Mon pot se remplit les amis! Je fais un autre petit marathon ce matin. Puis un autre ce soir. Et un autre demain matin et demain soir.

Vendredi, c'est le dernier!

mardi 9 octobre 2012

Culpabilité


Je me sens coupable. Avant, je couponnais et je faisais des supers deals! C'est vrai!! Et maintenant, je ne retrouves même plus mon cartable! La vérité est que, le couponnage c'est bien quand tu as du temps, que tu peux penser à tes petites combines, à tes pricematch et rêver à tes futures économies.

Maintenant, je rêves juste de respecter mon budget en sortant le moins possible de la maison. Entre autre parce que l'on vend notre deuxième voiture. Elle ne sert pas vraiment et elle semble tellement triste d'être laissée de côté. Le problème est que, si je pars avec la voiture, Gros-Loup est pris sans, alors je dois être partie le moins longtemps possible.

D'un autre côté, courir les coupons m'a donné une sérieuse base en économie domestique! Je sais le prix des choses. Je sais quand c'est un super prix (on ne bat pas le gratuit, mais je suis trop fatiguée pour me battre avec une caissière) et quand stocker. Tiens, la semaine dernière, on a stocké sur le bouillon de poulet et de boeuf au Costco. 6$ pour 750ml, c'est imbattable.

Aussi, mon budget est le même. Peut-être que j'ai moins de gel douche qu'avant (et ça m'insécurise un peu pour être tout à fait franche), mais le frigo est plein et notre linge sent bon! En plus, j'achetais des choses qui ne nous servaient pas vraiment (la crème à raser est mon pire achat) et comme j'essaie de baisser notre consommation de produits chimiques, les produits nettoyants sont soudainement moins attirants!

En passant, le porc va augmenté prochainement. La longe de porc complète est à 1.99$/lb au Maxi. Achetez en 2 (environ 30$) et coupez-les en côtelettes, cubes et faites-vous deux beaux rôtis. J'ai eu environ 30 portions pour 40$ de mon côté. J'ai congelé le tout en sac ziploc de 6 côtelettes/2 lb de cubes/1 rôti. Je n'ai qu'à décongelé un sac le matin pour cuire le soir ou vice-versa.

Attendez d'avoir ma recette de goulash hongroise! Gros-Loup me vénérait ce soir-là à table! 

lundi 8 octobre 2012

Silence radio

Pardon des délais phénoménales entre chaque petit coucou. Le stress est à un niveau incroyable ces temps-ci. Je perds mes cheveux, du poids et mon caractère est disons, explosif.

Tout semble tourner carré. Je fais le souper, ça brûle. Je manque le bus, j'oublie le linge sur la corde et il pleut, j'ai même oublié (!!) de prendre ma douche pendant 3 jours! Disons que c'est un triste record!

J'ai un examen de maths mercredi et je STRESSEEEEEEEEEEEE. Binôme de Newton, loi du logarithme népérien, zéro intelligent, optimisation par la dérivé seconde et j'en passe. Je suis tellement accaparée par l'étude que je révise dans mon sommeil! Oui oui, je réveille Gros-Loup en lui disant que la variable ne peut pas être isolée, que la fonction n'est pas dérivable, que le PIB décroît, le tout en dormant. Je parle BEAUCOUP dans mon sommeil quand je suis une boule de nerfs.

Bref c'est la pagaille.


mardi 2 octobre 2012

Je ne sais plus où donner de la tête!

Je coure comme un poule sans-tête. Les devoirs, les rendez-vous (dentiste et autres, quand on a la chance d'avoir des assurances, on en profite!), le souper, l'école, la famille et la cuisine.

Vous comprendrez que c'est pourquoi le blog tourne au ralenti depuis quelques semaines. Avec mon premier examen qui s'en vient ce dimanche (oui,oui dimanche!), l'étude est ma compagne ces jours-ci. Et même que je me trouve pas assez dedans.

N'empêche que je viens prendre 2 minutes pour vous raconter mes dernières aventures!

Il y a deux semaines, je suis partie en cours avec un mal de tête de tous les diables. Ça tournait, j'avais mal jusqu'au yeux! Je me suis rendue compte en fin de journée que je ne voyais rien de l'oeil droit, tout était embrouillé! J'ai pris un rendez-vous chez l'optométriste qui m'a dit que ''le port prolongé de mes verres de contact (dû à l'étude...) avait irrité mon oeil de façon presque irrémédiable. Autrement dit, je devais porter mes lunettes 24h/24 pendant au moins les 3 prochains mois et après, ce serait à voir (tadum tssiiiss). Bref, fini les verres de contact pour moi (à vie...).

Comprenez bien que je ne vis pas sans verre de contact. Avec mes lunettes, je suis maladroite et j'ai constamment mal à la tête. En plus, mon nez coule tout le temps! J'ai donc pris rendez-vous dans une clinique bien connue de correction de la vue au laser. Oui, c'est cher, oui il y a des risques, mais ce n'est rien par rapport au fait d'être débarrassée des lunettes! Dans 2 semaines, Fifille se débarrasse des lunettes!

J'ai aussi fait des super biscuits aux bananes-chocolat, j'ai fait des super deals au Costco (4 jantes en acier pour la voiture à 30$ chaque!) et j'ai essayé de retrouver un peu d'inspiration pour les soupers, ces temps-ci, j'ai juste envie de manger de la soupe...mais pas Gros-Loup! D'ailleurs, il a commencé l'université aussi et il trippe fort.

Je vous laisse donc sur ce!

mardi 25 septembre 2012

Examen de mi-session= besoin de motivation!

Je dois le dire, je suis une procrastinatrice. Tous les moyens sont bons pour me détourner des choses qui doivent être faites! Avec le temps, j'ai bien sûr trouvé des façons de m'aider, les listes, les agendas, un rappel de Gros-Loup, ect.

Cependant, même après 17 ans passés à l'école, je suis encore INCAPABLE d'étudier de façon sincère. Oh, bien sûr j'ouvre mes livres, je feuillettes les chapitres, je tripotes quelques exercices, mais sans plus. Et on va se le dire franchement, au secondaire, ça passait, au cégep ça l'a été (je n'aimais pas tout à fait ce que je faisais, alors les notes...pfft), mais à l'université, fallait vraiment que je m'y mette. Pas simplement pour passer le cours, non, mais parce que j'aime vraiment, non, j'adore vraiment ce que j'étudies et je veux être la MEILLEURE. Sauf que... Avez-vous déjà essayé de faire quelques choses que vous n'avez jamais fait, sans livret d'instruction ou conseils valables? Pas moi.

J'ai donc fouillé le web. J'ai trouvé des articles intéressants sur comment faire étudier son enfant. Le secret? Trouver une motivation. À part la réussite purement scolaire.

Hum... Je détiens maintenant des outils. À moi de leur trouver une application.

Pour la motivation, j'ai créé un pot à heures. À chaque fois que j'étudie une heure, je mets une roche. Quand le pot sera plein, j'irais m'acheter ma tablette. Oui, une tablette. J'ai besoin d'un outils informatique pour l'université et une tablette correspond à mes besoins. Cependant, elle n'est pas une NÉCESSITÉ, c'est un luxe, donc elle me tiendra lieu de récompense.

Pour l'étude, j'ai décidé de me sentir fière. D'être la meilleure. Et quoi de mieux pour ça que de maîtriser totalement une matière. Donc, je fais TOUS les exercices, j'ai réécris sur des petits cartons toutes les définitions et je les relis dans l'autobus, je fais des recherches internet sur des sujets économiques pour trouver des applications pour la matière vue en classe et je me fais un café avant d'arriver en classe. Rien de mieux que d'être réveillée pour poser des questions!

Vous ne pouvez pas comprendre à quel point le fait de finir un exercice difficile peut-être valorisant. C'est comme si tous les gens qui m'avaient dit que je ne serais pas capable se taisaient d'un coup!

Je suis rendue à 10 roches!

vendredi 21 septembre 2012

Économies en gros.

Hier, en contemplant Chronique d'Étudiante, j'ai eu un petit choc... Presque toutes mes dernières chroniques sont culinaires! Voyons, Fifille, ce que tu tiens c'est un blog d'économie général (et étudiante...;))! Les lecteurs doivent être gavés des tes histoires de pains et autres.

Le pire, c'est que je me suis longtemps creusée la tête pour présenter un billet sur autre chose. Comment Gros-Loup et moi économisons-nous ces temps-ci? Les déplacements? L'épicerie? L'université?

J'ai décidé de commencer par la comparaison Costco-Épicerie que je vous avais promis il y a de cela un p'tit  bout...

Alors, un beau samedi, Gros-Loup et moi-même sommes allés faire notre gamazinage hebdomadaire au Costco. Je m'étais armée d'un bloc-notes et d'un crayon, prête à prendre en note TOUS les prix que je croirais nécessaire. J'ai ensuite regardé les prix en magasin, en spécial sans coupon, en spécial avec coupon et au Rock Bottom Price.

Ma conclusion? La voici:

Pour ceux qui ne veulent pas courir les spéciaux, je n'ai qu'une chose à vous dire: Costco. Les prix sont sensiblement les mêmes que ceux en spécial.

Pour ceux qui comme moi, magasinent leurs choses un peu plus, j'ai fait un classement des choses qui valent le plus la peine d'être acheté là-bas. Certains biens pourraient être moins cher avec un coupon, mais comme ils sont moins bien stockables, je préfère les acheter un à la fois au Costco.


  1. Les stylos.
    Avez-vous déjà trouvé 30 stylos pour 9$?? Moi non, et ces stylos sont 3$ chaque à la Coop.
  2. Les vêtements.
    9$ pour un t-shirt de super qualité, fait au Canada? 48$ pour un manteau qui en vaut 200$? 17$ pour une veste que l'on a vu ailleurs à 50$? Vendus!!
  3. Les draps!!
    Ok, alors j'ai acheté LE kit de drap en flannel (ici, été comme hiver, c'est flannel 100% coton). Au Simons, les draps se vendaient 80$ le kit. Je les ai achetés pour 30$ le kit. Et ils sont qualité de luxe!
  4. Les ingrédients à pâtisserie.
    Farine, poudre à pâte, fécule de maïs, pépites de chocolats, cacao, raisins secs, levure, jus de citron concentré et quelques autres. Tout sauf le sucre. Le sucre vient parfois moins cher (1.44$) au SuperC.
  5. Les épices. 
    Sel et poivre en particuliers. Les autres, c'est selon vous. Les club House sont vraiment moins cher, mais on en achète pas vraiment. Le Herbamare est vraiment au meilleur prix là!
  6. La crème 35%.
    Elle s'est déjà vue à 1$ le 250ml, mais je ne l'ai vu qu'une fois à ce prix-là.  6$ pour 1litre, c'est un super prix!
  7. Le beurre d'amandes.
    6.59$ au prix régulier contre 8$ à l'épicerie. En plus, ils ont des spéciaux parfois!
  8. Le Dulce de Leche.
    Ça fait le meilleur caramel au monde pour 3.99$. Cette année, mes cadeaux de Noël seront comestibles ;).
  9. Les fruits congelés.
    Pas de fraises dans le sac pour 5$ le kilo (contre 7$ au Maxi). En plus, il y a des cerises et de la pomme grenade dans le sac! 
  10. Le savon à linge. 
    Sérieusement, avec les rachitiques coupons sur le Tide des derniers mois et les prix qui restent toujours en haut de 5$ le 25 brassées, je préfères encore acheté le Tide au Costco. J'attends qu'il soit à 18$ le 110 brassées (c'est régulier je dirais) et j'en prends 3. Ma mère mes les repaie, car moi je suis encore en train de passer les Sunlight gratuits de l'an derniers. Si le savon à linge est moins cher ailleurs, je vais aller en acheter en courant en sortant mes coupons, mais entre temps, le Tide, il est vraiment moins cher là!
  11. Les sacs à congélation.
    12¢ le sac au Costco contre 13¢ en spécial au Maxi à 2$ la boîte de 15. Avec coupon, c'est moins cher, mais sans, j'achète au Costco. En plus, ils ont parfois des spéciaux et là, je stockerais, car ça bat le Maxi!
  12. Le papier-parchemin.
    Juste pour vous donner une idée, je ne faisais plus de biscuits ni de bagels, parce que tout, je dis bien tout, collait sur mes plaques. 6$ pour 50 mètres, voilà le coût d'une félicité conjugale! J'en prends 30 cm par recette, donc j'ai 150 utilisations dans le rouleau. Soit 4¢ pour m'éviter un lavage de tôle à biscuit. Devinez ce que j'ai demandé pour ma fête?
  13. Certains articles de cuisine.
    De TRÈS bonnes qualités. Pas la marque Wal-Marde. Non, non. Du Paderno, Kitchenaid, Lagostina, en veux-tu, en v'là! Genre, le batteur sur socle de qualité pro Kitchenaid est 380$ au prix régulier, 220$ de moins que le prix du Sears... 
  14. Les ciseaux.
    3 paires pour 15$. Mais des supers ciseaux!
  15. La bouffe à minet.
    85¢ le kilo. Vraiment moins cher qu'ailleurs en plus, si minou ne l'aime pas, repartez avec le sac et il vous redonne votre argent. C'est la garantie Kirkland!
Comme vous aurez remarqué, je suis vendue au Costco (ok, Émilie, tu avais raison!). Ma grosse économie, c'est que pour y aller, je passe devant le Provigo, le Pharmaprix et la fruiterie. Pas de détours et tout est fait. Plus de Maxi à moins que les spéciaux-coupons soient ultra-avantageux. 

Au bout de 2 mois, j'ai changé ma carte régulière contre la Exécutive. On avait déjà acheté pour 700$ (entre l'union, ma mère et un déménagement...). Donc, la Exécutive valait la peine. Maintenant, avant d'acheter quelque chose ailleurs, on passe par le Costco. Il est sur le chemin et souvent les prix sont bons. 

La seule chose que je n'achètes pas là-bas, ce sont les fruits et légumes et la viande (sur une base régulière). Rien n'est du Québec pour les premiers et la viande vient des États. Encore que cette semaine, devant le manque de spéciaux des autres épicerie, j'ai acheté du porc haché à 2.29$ la livre. Pas trop pire et ça va faire environ 15 portions, soit un peu moins de 1$ la portion (13$ le paquet).

Surveillez aussi les spéciaux du Costco via leur site internet. Calculez pendant, disons 2 mois. Si des produits que vous achetez régulièrement font partie de leurs spéciaux, vous saurez que vous ne pouvez pas perdre en achetant un carte. Juste avec les articles de bases, elle se rembourse.

Sinon, vous pouvez prendre la carte avec d'autres personnes. Ils viennent avec vous et vous pouvez partager les quantités et les articles. Et pour ceux qui se demandent si l'on dépense plus au Costco... C'est vrai jusqu'à temps que vous compreniez que le prix que vous voyiez est le prix RÉGULIER. Pas la peine de paniquer et d'en prendre 3. Quand vous en aurez besoin, vous reviendrez!  Nous, le budget épicerie est de 50$ par semaine. Et nous restons sous la barre, même en allant au Costco!

mardi 18 septembre 2012

Bagels

Bon, alors comme le commun des mortels, j'achetais mes bagels au Maxi quand ils tombaient en spécial à 1$ les 6. Ils sèchaient vite et ne goûtaient pas grand chose, mais je ne pouvais pas me permettre les bagel style montréalais qui me faisaient de l'oeil sous leur parure de sésame et je continuais donc à acheter les autres mois après mois.

Jusqu'à présent!

Après un mois drastique à se serrer la ceinture et rêver de pains,bagels et autre délices, j'ai eu une folie boulangère ( à lire ici et ici). Suite à mes divers succès (j'ai aussi connu des échecs, mais ils ne sont pas répertoriés! Orgueuil oblige!), j'en suis venue à une conclusion: je peux tout faire.

Rien de moins!

Et c'est comment je me suis mise à la recherche d'une recette de bagel. Et j'ai découvert après 2-3 tentatives la meilleure à mon sens. Elle est simple et facile à suivre et ne comporte que 5 ingrédients que vous pouvez nommer: farine, sel, sucre, levure, eau tiède.

J'ai eu plusieurs ratés, mais voici mes conclusions:

-En faisant les boules, il faut qu'elles soient bien rondes et leur trou doit être fait avant de faire lever une deuxième fois, comme ça on évite que le bagel ''dégonfle'' en faisant le trou.
-Les boules doivent être petites, environ de la grosseur d'une balle de billard (et plus petite si vous aimez les mini bagels). Plus gros, ils ont de la difficulté à rester lisses dans l'eau.
-Le papier parchemin est un luxe, mais un luxe tellement pratique. Plus besoin de huiler la tôle!


Pour 14 gros bagels, voici la recette en vidéo!


video
Coût:
Farine: 37,5¢
Levure: 10¢
Gluten: 25¢

Coût total: 72¢ pour 10 bagels de la taille de ceux qui s'achètent à l'épicerie! Soit 7¢ par bagel...

We have a winner!


vendredi 14 septembre 2012

Le gâteau d'pauvre.

Oui, je sais, nous ne sommes qu'au milieu du mois et je ne devrais pas être déjà à sec. Cependant, le fait est que le frigo est dégarni et j'essaie d'étirer notre petit budget le plus possible.

J'ai donc regardé, de bas en haut, de tous les côtés, j'ai farfouillé, retourné et exploré tous les coins du garde-manger. J'ai sorti mon génie créatif pour nous concocter une petite douceur.

J'avais des sachets de pommes en sirop (cadeaux des ration packs des cadets, ils ne les mangent pas et ça me brisent le coeur de les jeter, je les ai donc récupérés), de la farine, du sucre, du bicarbonate de soude et de l'huile.

Mais plus de lait, d'oeufs ou de poudre à pâte...

Nécessité est mère de créativité, je me suis donc rappelée d'un vieux livre de cuisine, écrit durant la 2e guerre mondiale, durant les temps de rationnement. J'ai fait une rapide recherche et effectué quelques remplacement et ajouts, le tout pour vous présenter mon gâteau d'pauvre!

Constitué de margarine, d'huile, de sucre, de bicarbonate de soude, de cannelle et... de vinaigre! Et oui!! Le vinaigre et l'huile remplacent les oeufs dans cette recette! L'huile donne du moelleux et le vinaigre de la légèreté avec son action sur le bicarbonate. Le gâteau peut se faire avec de l'eau ou du lait tourné, ou dans mon cas avec de la crème à 50¢ le 500ml diluée dans de l'eau.

Sans plus attendre, voici un gâteau qui est loin de coûter les yeux de la tête!
Tout chaud en sortant du four, désolé, il est un peu scrunché par contre!


Gâteau d'pauvre:

  • 1/2 tasse de margarine
  • 1 tasse de sucre
  • 2 c. à soupe d'huile végétale
  • 2 tasse et demi de farine
  • 1 c. à thé et demi de bicarbonate
  • 1/2 c. à thé de cannelle
  • 1 tasse et demi de liquide au choix (lait, lait de soya, crème diluée, eau.)
  • 1 c. à soupe de vinaigre
  • Assez de pommes tranchées pour couvrir le fond d'un moule (ou compote de pommes)
  1. Crémer le beurre et le sucre. 
  2. Ajouter l'huile, bien fouetter.
  3. Dans un autre bol, mêler la farine, le bicarbonate, la cannelle et le sel.
  4. En alternant, ajouter la farine et le liquide pour faire une pâte liquide.
  5. Avec une spatule, incorporer délicatement le vinaigre.
  6. Verser sur les pommes dans un grand moule.
  7. Mettre au four, préchauffé à 350F, pendant 30-40 minutes.

Les variantes de ce gâteau sont infinies; imaginez un gâteau au café (cassonade au lieu de sucre et café comme liquide), aux carottes (ajoutez des carottes râpées au mélange de margarine et sucre), au chocolat (cacao et pépites), ect.

Coût:
Farine: 30¢
Sucre: 25¢
Liquide: 0 à 60¢
Pommes: ... gratuites dans mon cas, sinon à 10-25¢ la pomme... C'est dur à calculer.

Pour le gâteau: Entre 55¢ et 1.15$ pour 8 portions, soit 7 à 14¢ la portion.

mardi 11 septembre 2012

Les mautadits bagels!

 J'étais tellement fière de pouvoir dire que je faisais des bagels aussi bons que ceux achetés! J'étais vraiment très très contente et la recette était déjà toute écrite pour Chronique d'étudiante, la seule chose que je devais y ajouter c'était les photos/ vidéo.

Le premier essai vidéo, les bagels étaient un peu weird, pas lisses comme mes premiers, mais avaient un look  un peu grunge. J'ai refait un essai en cherchant mon erreur, même problème, mais en plus, ils ont collés!

Je suis un peu découragée! Les deux premières batchs étaient phénoménales et les 3 dernières sont bonnes, mais...

Comme je veux trouver pourquoi ils finissent comme ça pour proposer une solution, je vais attendre pour mettre la recette. Alors désolée de l'attente, ça en vaudra la peine, promis!

Avez-vous...



Avez-vous déjà eu tellement de choses à faire que vous n'étiez pas capable d'en commencer aucune? Ça semble être mon cas aujourd'hui. Je dois faire des devoirs (lire 5 chapitres, faire 10 exercices et démontrer 2 théorèmes), j'ai l'appartement à nettoyer, je veux trouver LA recette de bagel (je vous expliquerai pourquoi cet après-midi), je dois aller faire faire des photos au Costco, acheter des jantes 15 po pour la voiture (ouch les dépenses sur la voiture ces temps-ci!) et autres.

Je dois me faire un horaire, comme ça je vais arriver dans les temps! Alors désolée pour le manque de chroniques des derniers temps, j'ai plein d'idée, mais beaucoup moins de temps!


Ah oui, et je travailles à 5 heures.

samedi 8 septembre 2012

Pâte à tarte, vidéo à l'appui

Avec les appuis reçu au dernier vidéo, j'ai décidé d'en faire un de plus sur un sujet qui m'est cher: la pâte à tarte!

Oui, la pâte à tarte. 5$ le kilo à l'épicerie, faite avec du shortening et trop de sel. La pâte à tarte que personne n'ose faire parce que trop la rate.

Eh bien, moi, je fais ma pâte à tarte depuis belle lurette! Le truc, c'est que l'eau doit être très froide, le beurre (ou margarine) mou et on ne doit pas mélanger la pâte comme un combat de lutte!! La pâte à tarte, c'est fin et délicat, il faut la mélanger délicatement avec un coupe-pâte sans la massacrer sans-merci!

Sans plus attendre, voici le vidéo:
video

vendredi 7 septembre 2012

La vie d'un couple fauché.

Gros-Loup et moi avons fêté hier nos trois ans de couple. Ce qui m'a amenée à réfléchir à tous les articles de revues que l'on voit sur ''comment garder la flamme dans le couple'', ''rester proches'', ''cultiver votre couple'', ect.

Je me dis souvent en regardant ces revues que les auteurs ont bien raison, mais que leurs solutions ne tiennent souvent pas compte d'un train de vie effréné! ''Prenez une soirée par mois pour vous deux'' perd de sa teneur romantique quand le lavage, le souper et les devoirs vous réclament et que ne savez pas comment vous allez payer les comptes ce mois-ci (c'est pas toujours comme ça, rassurez-vous!)

À la place, nous avons développé une façon de faire les choses ensemble, sans pour autant être toujours l'un par-dessus l'autre ou finir par se taper sur les nerfs, parce que pour nous, les autres moyens proposés ne concordaient pas à nos vies d'étudiants.

Tout d'abord, nous avons des projets communs ou des buts. Je pense que peu importe le projet, grand ou petit, tant et aussi longtemps que vous travaillerez ensemble pour un objectifs, vous ne pourrez pas vous éloignez bien loin l'un de l'autre.

On veut s'acheter une maison et la rénover (long terme), aller aux États-Unis pour Noël (moyen-terme) et bouger ensemble (court terme).

Pour chacun des points précédents, on a établi comment s'y prendre. On s'assoit à table, on discute, on ri et on fait un plan d'action. C'est comme ça qu'on en est venu à la conclusion qu'acheter de l'équipement pour faire de la bière serait rentable et amusant. Et sincèrement, juste discuter de qu'est-ce qu'on va faire comme prochaine brasse nous occupe et nous permet de faire un temps d'arrêt dans les questions d'ordre financier, scolaire ou professionnel.

Aussi, comme nous voulons bouger ensemble, nous avons décidé des nous inscrire à un cours par session. Ces cours sont donnés par la Ville à coût très modiques et il y a une variété incroyable! Nous avons pris volley-ball pour ce coup-ci et la prochaine fois, c'est moi qui décide! Il y a de la danse sociale, différents sports, des cours de langues, de tout pour tous les goûts.

À 70$ par personne pour 12 cours, on peut se le permettre et bouger ensemble nous fait du bien!

Je penses que rien n'a besoin d'être coûteux, ce n'est pas parce que Gros-Loup et moi irions souper dans un resto chic tous les six du mois que nous serions plus heureux! À la place, la semaine prochaine, nous irons manger un smoked-meat dans une luncheonette près de chez nous. J'ai trouvé un coupon 2 pour 1 ;) !

lundi 3 septembre 2012

Un film pour Vévilo!

Alors, suite à la question de Vévilo sur le pain à sandwich, je me suis dit que le meilleur moyen d'expliquer les choses serait encore des les montrer!

Voici donc en grande primeur le premier vidéo jamais réalisé par Fifille! Gros-Loup fut caméraman et moi, je me suis occupée du montage. Désolée des petites erreurs, c'est mon premier!

Et euh... ne pensez pas que je fais ça en me prenant pour une star... Je voulais juste être certaine de bien donner toutes les chances de réussir à tout le monde!

dimanche 2 septembre 2012

L'ustensile magique (et gratuit!)

J'ai découvert le présent ustensile il y a un mois, alors que je commençais à faire mon pain. En nettoyant mes bols, mes lavettes, brosses et éponges se couvraient d'une glu vraiment dégueue que je ne pouvais faire partir  après.

Et j'ai pensé à ceci: il faut racler le bol avant de le laver! Sauf que toute mes spatules sont trop molles pour s'attaquer aux résidus collants de pâtes à pains. Je venais de faire le ménage de mon porte-feuille et la carte Métro et moi qui n'a jamais servie m'a fait un clin d'oeil...

Eh oui! Pour décoller de la pâte à pain, même sèche, rien ne vaut une veille carte en plastique! Carte-cadeau vide, cartes fidélité ou encore fausses carte de crédits, elles ont toutes l'avantage d'être merveilleusement gratuites!

Fouiller dans vos porte-monnaie à la recherche d'une carte abandonnée et jamais vous ne m'aurez autant aimé!

Le cannage de tomates pour cette année

L'an dernier, nous avions canné énormément de tomates! Cette année nous nous en sommes tenus à 160 livres contrairement aux 200 de l'année dernière.

Sauf que les tomates étaient vraiment plus belles, des belles grosses tomates des champs au lieu de petites italiennes crevassées qui se vendaient l'an dernier, ce qui fait qu'au bout du compte, on doit en avoir fait autant car on n'en a jeté aucune. C'est à ma mère que revient la palme du deal de la semaine: 5$ le 20 livres de tomates. Elle est partie de 8$ pour les faire baissés à 5$, car elle en prenait 8 boîtes! Ma mère est extraordinaire!

Ce qu'on a fait:

  • 13 pots de tomates en quartiers
  • 13 pots de tomates écrasées
  • 9 pots de salsa
  • 12 pots de sauce à spaghetti
Les tomates broyées et en quartiers.
Ça, c'est juste pour nous, car ma mère a fait 10 pots de sauce tomate, 9 pots de ratatouille, 6 pots de tomates et 6 pots de sauce spaghetti.

Nous avons aussi fait de la moussaka, un plat grec abominablement bon et une autre batch de sauce spaghetti qui bouillonnait encore quand je suis partie. Ma mère devrait en tirer 12 pots. 

En plus, ils nous restent 20 livres de tomates qui vont se transformer en salsa et en pots de tomates en quartiers.

Comment?

Le cannage en lui même est simple. On stérilise les pots dans l'eau chaude ou au lave-vaisselle. On remplit les pots et on place une rondelle qui a trempé dans de l'eau bouillante sur le dessus. On place le pot dans un chaudron d'eau bouillante (l'eau doit arriver en-haut des pots) pendant 85 minutes, on le sort et si ça ne fait pas ''pop'', on a deux choix: remplacer la rondelle ou placer le pot au frigo.

Le truc c'est de finir complètement une batch avant de partir le four, sinon on ne sait plus quelle conserve est là depuis combien de temps.

Les tomates sont tellement acides qu'elles sont ultra-faciles à canner. En plus, nous avons remarqué que nous mettons environ 1 livre et demi par pots de 1 litre, donc à 25¢ la livre, on arrive à 37.5¢ la canne de tomates. Moins chère qu'à l'épicerie, même avec des coupons!

Le plus long, c'est d'éplucher les tomates. On a découvert un super truc: prenez votre rôtissoire, remplissez la d'eau bouillante, partez le feu en-dessous à medium. Plongez les tomates dedans 3-4 minutes, quand vous les piquez avec la pointe d'un couteau et qu'elles fendent, sortez les de l'eau et plongez les dans un grand plat rempli d'eau très froide. Frottez la peau qui va se détacher toute seule. Passez la tomate à votre compagnon de cannage (une chaleureuse main d'applaudissement pour Gros-Loup! Il est merveilleux!) qui enlèvera le coeur et glissera la tomate dans un pot.

Pour les tomates broyées, on épluche, on passe au robot et on fait légèrement épaissir sur le feu (je n'ai pas fait ça et elles sont un peu liquide).

Pour la salsa,10 tasses de tomates en cubes, 1 tasse de vinaigre, sel, poivre, persil, 2 poivrons verts, 3 tasses d'oignons en petits cubes, 1 piments très fort coupés aux ciseaux le plus loin possible de vos yeux et 1/4 tasse de sucre. Laissez bouillonner 1 heure en brassant régulièrement. Pour ceux qui l'aime chunky, on la laisse comme ça et on canne. Pour les autres, passez le 3/4 du mélange au robot, remélangez et cannez 20 minutes à l'eau bouillante.


Le travail à la chaîne fait toute une différence!

vendredi 31 août 2012

J'ai failli me faire avoir.

Il fallait bien que ça l'arrive... Eh oui, Fifille est passée bien proche de ne pas en avoir pour son argent!

Je vous raconte le tout.

Un soir, après une journée d'école/études/travail épuisante, je me suis traînée péniblement jusqu'à mon ordinateur pour y regarder les messages de l'université. J'avais dans l'idée d'essayer de trouver mes livres de cours via d'autres étudiants qui vendent les leurs à bon coup. Je suis à la recherche de deux livres en particulier: Microéconomie moderne et Macroéconomie moderne.

Ce soir là, j'ai de la chance, une étudiante dit vendre ses livres 50$ chaque. J'ai trouvé ça cher, mais cependant, je sais que les livres à l'étude au Bac sont tous très chers et que 50$, c'est sûrement déjà la moitié du prix neuf. On se fixe donc rendez-vous à 8h30 dans l'entrée.

À 8h30, elle n'est pas là. Je lui envoie un texto en lui disant que je dois aller en cours.
 Elle me répond:

-Pourras-tu sortir quand j'arriverai? 

Là, je fulmines. Je la trouve très impolie d'arriver en retard et en plus, de me demander de sortir d'un cours à cause de son erreur!

Vers 8h50, je reçois son texto qui me demande de sortir. Je sors, et là elle me tend deux livres pour 140$. Quoi?! On s'était entendue pour 100$... En plus, elle me dit qu'elle doit vendre le cahier d'exercice en même temps et que ça fera 180$. Je tombes des nues. 180$ pour des livres usagés? Ça va pas? De toute façon, je n'ai que 140$ sur moi. Poliment, je refuses son offre et retourne en classe.

Après l'école, je me diriges vers la Coop, je me suis résignée à payer mes livres plein prix. J'ose quand même poser une question à un employé:

-Excusez moi, avez-vous une section d'usagé?

 Ce fut ma question la plus payante à vie! Il me pointe une petite bibliothèque bien cachée derrière les pile de bouquins de marketing. Je commence à farfouiller et là, je découvres le livre d'exercice que l'étudiante avait essayé de me vendre 40$ pour 25$! Je trouves en plus la série de livres que tout le monde a achetée à 100$ pour 43$!! M'étant allégée de 72$, je recommence à chercher les livres de micro et macro.

Et là tenez-vous bien...

Ils sont vendus pour 80$ chaque. Neuf. Sans surlignage et sans coins écornés! En plus, j'ai un reçu pour l'impôt! 185$ au lieu de 180$, je crois que je suis quand même gagnante

Des fois, il faut VRAIMENT savoir le prix que valent les choses neuves. Je devrais remercier le ciel d'avoir suivi mon 6e sens qui me disait que c'était trop cher, il avait raison!


Un autre truc que m'a appris la gentille vendeuse de livres usagés: les prix sont fixés par les étudiants, donc s'il y a plusieurs exemplaire, on devrait vérifier chacun des prix, car ils peuvent varier de plusieurs dizaines de dollars!

Un exemple? Mon livre de calcul différentiel. Les premiers livres sur le dessus était les plus beaux. J'ai sorti une boîte de sous la table (au cégep, il y a une foire de livres usagés, c'est bon à savoir!) et j'ai cherché le plus laid, celui avec des coins abîmés et des taches de café. De 45$ pour le livre du dessus de pile, je suis passé à ....13$! En plus, j'ai offert une maison à un livre abandonné et sa vente est sûrement providentielle pour l'étudiant! J'ai rendu quelqu'un heureux ;).

Aussi, quand on sait que tout le monde classe va aller acheter le livre à la fin du cours, il faut marcher vite, arriver avant tout le monde dans le coin des livres usagés, brandir victorieusement le livre et le payer vite fait. Sinon, on doit payer son livre de ''Mathématique pour Économiste'' de 400 pages au prix neuf, soit 120$ plus taxes. Fifille a remporté la manche ici avec un livre acheté pour 65$! Il n'y en avait qu'un! Tant pis pour ceux qui lambinent :P.

300$ de livres réunis dans une petite pile.





mercredi 29 août 2012

Waouh!

Un petit mot pour vous dire que je ne vous oublie pas!!

Ma semaine est excessivement chargée, j'ai 5 cours à l'université, un cours au cégep et 20 heures de travail au beau milieu de tout ça! En plus, les lectures et travaux sont commencés, c'est doublement du travail.

J'ai passé la semaine à courir pour fignoler mon horaire, trouver des livres usagés (surveillez la chronique sur mes mésaventures universitaires!) et réussir à me procurer agenda, carte étudiante et autres petites choses nécessaires à ma survie!

Je suis quand même contente d'avoir évité tous les party qui étaient organisés par la faculté, sinon j'aurais souffert encore plus!

Je vous réécris demain soir!

dimanche 26 août 2012

LE deal!

Vous savez la guerre que je mènes contre la levure Fleischmann? Plusieurs m'ont demandés pour quoi j'exècres autant cette levure.

La réponse? Elle est chère, l'épicerie l'a souvent depuis des années, elle rate un coup sur deux et elle goûte tellement fort que j'en fait la grimace.

Je pensais avoir trouvé le bon coup en achetant ma levure en paquet d'une livre pour 5$. Au lieu d'avoir 75g pour 6$ comme la Fleischmann, j'avais 454g pour 5$. Une économie énorme! Pour une cuillérée à soupe, ça me revenait à 36¢ au lieu de 1$ pour la Fleischmann! Donc, 72¢ par recette.

Cependant, cette fin de semaine grâce à la vigilance de Gros-Loup, j'ai trouvé un trésor... En se promenant au Costco pour trouver quelques articles de première nécessité, il a remarqué la poudre à pâte... qui est située juste à côté de la levure!!!


4.69$ pour 2 livre!!  5¢ la cuillère à soupe!!

Le meilleur deal et de loin pour faire mon pain! Maintenant, ma recette de pain croûté me revient à 1.50$ pour la farine et 20¢ pour la levure!  Soit 85¢ le pain.

Essayez de battre ça chez Première Moisson!

À venir sur Chronique d'étudiante

Voici la liste que je me suis faite pour ce blog (vous vous souvenez, je suis la Fifille-aux-listes...;)):

-La meilleure recette de bagel à ce jour.
-La restauration de nos meubles
-Les brioches aux bleuets qui disparaissent toutes seules.
-La bière
-Le résultat de ma couture d'été
-C'est un secret!
-Comparaison Costco-Meilleurs prix en spécial/coupons
-Mieux rouler en vélo
-Le cannage de tomates.
Et autres...

Revenez me voir et vous aurez droit au nouveautés!

La gaffe de la journée!

Petite anecdote de la journée
Ce matin, c'est ma première VRAIE journée de travail. Les autres, ça ne comptaient pas, j'étais en formation! Je me lèves à 7:30, je prépare le café, je mets des toast dans le grille-pain, je prépare mon lunch. Gros-Loup émerge peu à peu et vient me rejoindre. Je m'habille, me coiffe et me mets un soupçon de mascara.

Je verse mon café dans ma tasse isotherme et me dépêche de rejoindre mon fidèle destrier, a.k.a mon vélo (oui, j'ai réduit le budget essence, alors je n'utilises ma voiture que lorsque je dois ramener des choses à la maison, comme l'épicerie).

Je pédale vite vite, parce que je suis un peu nerveuse: je dois ouvrir mon ordi avant de commencer le travail et je commences à 9h!

J'arrive au travail, j'ouvre l'ordi, j'ouvre les applications nécessaires et là, en prenant le temps de souffler, je me rends compte qu'aucune des personnes qui étaient en formation avec moi ne sont arrivées!

Prise de panique (merde, est-ce que je travaillais hier à la place?),  j'ouvre mon horaire, retiens mon souffle et avec horreur....

Je me rends compte que je commençais à 9h30!

Voici l'histoire d'une Fifille toujours stressée avec son horaire et qui finit toujours par arriver trop tôt! En fait c'est aussi bien comme ça, j'ai eu le temps de finir mon café en vous écrivant cette gentille petite histoire!

samedi 25 août 2012

Quoi rechercher en achetant usagé?

Ça peut sembler niaiseux, mais tout ne s'achète pas usagé! Certaines choses valent presque le même prix en neuf (les t-shirts du Walt-Marde par exemple, 5$ ou 2$ usagé...), d'autres choses ne s'achètent simplement pas usagés pour des questions d'hygiène.

Qu'est-ce qui en vaut la peine me direz-vous?Tout dépend de vos besoins à vous! Moi, depuis que je suis petite, nous (maman et moi) courons les sous-sols d'église, les ventes de garage et les magasins de seconde main, j'en suis donc venu à me développer une liste personnelle. C'est la mienne et vous y ajouterez ou y enlèverez des choses, mais de mon côté, c'est ce que j'ai découvert au fil du temps:

- Vêtements de marque usés légèrement. 
C'est niaiseux, mais même si c'est Chlorophylle, si c'est usé à la corde, c'est moins pratique!
Bottilllons, veston Gap, Robe Gap, Tristan et Colombia, foulards en soie, le tout complètement neuf! 


-Articles de cuisine dont on se sert rarement.
Vous avez la rôtissoire dont on se sert 4 fois par en an pour les dindes?

-Petits électros de marque,
Les mélangeur Oyster sont intuables, achetez en un à 5$ et vous le passerez à vos enfants! Aussi, les machines à pain et les friteuses, parce qu'on ne sait jamais quand et si on va s'en servir.

-Les couvertures.
Une fois lavées avec vous adoucisseur préféré, elles sont à vous pour 4$ au lieu de 30$.

-Les draps pour enfants.
Mon frère faisait pipi au lit, suivez le raisonnement... Oui, on a besoin de plus qu'une paire!

-Les choses vintages.
Tout dépend des goûts. Moi j'aime et c'est moins cher  là-bas que chez l'antiquaire.

-Les souliers qui ne sont pas usés. 
Certaines personnes achètent des souliers qui ne leur font pas en espoir qu'ils agrandissent. C'est une erreur dont je profite souvent! À moi les bottillons à 3$ au lieu de 45!

-Les spatules, cuillères, louches et autres ustensiles de cuisine en métal.
50¢ au lieu de 2$ et on récupère! En plus, ils sont souvent plus solides que le Dollorama!

-Les machines à coudre
Si on ne sert pas souvent d'une machine, aussi bien l'acheter usagée pour faire ses rideaux!
Ma fidèle Singer


-Tout ce qu'on ne peut pas se payer neuf et que l'on aurait besoin:
Bodum, lampe (on peut requinquer un abat-jour pour 2$, je vous montre bientôt!), vaisselle, coutellerie, pyrex,  chaudron, , tôle à biscuit (j'ai trouvé le truc pour les décrasser, je vous montre bientôt!), nappe, ect.

-Les livres d'école.
600$ de livres? Non merci. Je vais essayer de tout acheter usagé cette année.

-Les meubles:
Ceux de notre chambre par exemple (ma chronique sur ceux-ci est presque finie, il ne me reste qu'à y mettre les photos des meubles!), datent des années 60, sont en noyer massif. Le vernis avait jauni, mais pour 5$ le meuble, ça valait la peine. Faites attention aux punaises de lit dans les rembourrage cependant! Moi, je n'achètes que du dur!



C'est ma petite liste de chose pour lesquels je vais toujours chercher usagé avant d'acheter neuf!

jeudi 23 août 2012

Ce qui rend heureux.

Parfois, quand tout semble aller mal, le mieux, c'est de se rappeler que tout pourrait aller encore plus mal!

Je suis une adepte de la pensée positive, pas vraiment par choix, mais plus par obligation. Si je n'étais pas positive, je serais dépressive! Les briques nous tombent dessus sans arrêt depuis 1 an, c'est pas jojo par ici.

Un matin, j'en ai eu assez de me traîner hors du lit en râlant que ''seulement si je pouvais...''. Je me suis rendue compte que non-seulement, je pouvais, mais que si je me donnais les moyens de mes ambitions, je pouvais (presque) tout faire.

Depuis ce temps, quand quelque chose va mal, je m'accorde une soirée pour pleurer et broyer du noir. Juste une. Après, c'est fini, on fait des démarches, on rentre dans l'action. On bouge pour éviter de rester coincée dans cycle.  Il y a toujours quelque chose à faire pour régler les choses!

Récemment, j'ai coulé le cours de maths qui m'aurait permis de faire mon entrée à l'université en septembre. J'ai pleuré tout le chemin de Trois-Rivières à Sherbrooke. En arrivant ici, j'avais mon plan. Le lendemain, je me présentais au Cégep, je remplissais une demande d'inscription et je m'assurais d'être à l'école en septembre. Puis, j'ai appelé l'université. J'ai posé des questions: qu'est-ce qu'il y avait à faire, pouvais-je reprendre le cours en même temps que la première session?, ect.

La réponse? Oui. Si je m'étais assis sur mon divan et que j'aurais pleuré toute la semaine, je n'aurais jamais su que je pouvais entrer à l'université et que je devais suivre le cours en parallèle au Cégep. Les inscriptions au cégep auraient été fermées et je me serais retrouvée coincée, le bec à l'eau! Alors, oui, ça m'a demandé des efforts (et ça m'en demandera encore durant la session!), mais ça en valait la peine!

Gros-Loup a perdu son emploi au début de l'été. Juste une Fifille qui travaille, ça fait vivre le monde, mais bien juste! Au lieu de se dire que la vie était injuste, nous nous sommes fait un budget qui comptait seulement  mon salaire et nous avons vu le bon côté des choses: Gros-Loup a été à la maison tout l'été et la peinture a été faite dans un temps record! En plus, nous avons perdu du poids car le budget fast-food est le premier qui a été rayé de la carte!

En allant au Maxi mardi, j'ai entendu quelque chose de trèstriste: un petit garçon qui demande à sa mère (qui semble faire une épicerie de retour à l'école) s'ils auront assez d'argent pour acheter tout ça. Sa mère lui a répondu, '' on verra à la caisse...''. C'est là que je me suis dit que j'avais de la chance. Mon frigo est plein, je paies les factures et nous avons même le câble. Comme quoi tout pourrait toujours être pire...

Tout ça pour dire que je crois qu'il faut apprendre à être heureux sur des choses du quotidiens: la café le matin, du pain chaud qui sort de notre four, un chum qui fait la vaisselle quand on travaille, notre auto qui part le matin, toutes ces petites choses que l'on prend pour acquises, mais qui sont, après tout, si fragiles.

Cette scène me fait toujours sourire! 
Désolée pour le petit texte pop-psycho ce matin, j'en avais un peu besoin :). Et je vous prépare un article sur les trouvailles pratique du sous-sol d'église!

lundi 20 août 2012

Miss Efficacité!

Wow! Je ne sais pas ce que j'ai ce matin (en fait, depuis 1 semaine!), mais je pète le feu! Je suis ultra-méga-efficace!

Je me lèves vers 7h30, je déjeune, j'arrose les plantes, je lance ma recette de la journée, je prépare le déjeuner de Gros-Loup et je fais un petit blitz de ménage. L'appart relui!

Ce matin, je me suis remise au couponning, je me suis rendue au Maxi, j'ai pricematché, j'ai sorti les coupons qui me restaient (je n'ai plus grand chose d'encore valide) et j'ai économisé le 1/3 de ma facture!

J'ai réussi à obtenir des jus Minute Maid et des Sidekicks (Gros-Loup est vendu à ces trucs depuis que je travailles sur l'heure du souper! C'est bon pour moi, à 66¢ chaque, il peut bien en manger!) vraiment pas cher et j'ai trouvé quelques autres affaire à bon prix!

En plus, j'ai fait du lavage!

Ça vous arrive les journées comme ça? Moi, en tout cas, j'en suis pas mal heureuse, ça m'a permis d'avancer et de cocher pas mal de choses de ma liste!

Demain, je n'ai plus qu'à faire une bonne batch de muffin ou de biscuits, 2 recettes de 18 bagels (je vous mets la recette bientôt! Écoeurant!) et a me préparer pour l'école qui recommence lundi prochain!


vendredi 17 août 2012

Sandwich en vue!

J'AI MODIFIÉ CETTE RECETTE! CLIQUEZ SUR L'ONGLET RECETTE POUR TROUVER LA NOUVELLE SOUS ''PAIN À SANDWICH''.
Bon, alors comme promis, après le pain croûté, je me suis mise à la recherche d'une recette de pain à sandwich. Le pain à sandwich n'a pas de croûte épaisse et n'est pas dense. C'est une pain qui grille bien et se  tartine de tout les façon!

Croyez-le ou non, ce type de pain est plus difficile à réussir que tous les autres! Ça prend un four très chaud, un taux d'humidité dans le four très élevé et une pâte ultra-légère.

J'ai d'abord trouvé cette recette:  Farmgirl Fare

Je l'ai adoré! J'y ai mis quelques modifications et je vous la présente aujourd'hui après 3 batchs consécutives plus que réussies!

Le pain à sandwich de Fifille:

Pour 3 pains de 12 pouces de long (ou des petits pains ou des pains à hamburgers ou des ronds ou...vous avez compris je pense.)

  • 4 tasses de farine
  • 2 c. à soupe de levure (Sérieux, allez vous acheter le paquet dans un magasin d'aliment naturel, 5,69$ bien investi! Vous en aurez pour 100 recettes au moins!)
  • 2 c. à soupe de sucre
  • 2 c.à soupe de gluten
  • 2 c.à soupe d'huile végétale
  • 2 tasses de lait presque bouillant ( c'est facultatif, mais ça donne un super goût aux pains, sinon le remplacer par de l'eau chaude)
  • 2 tasses d'eau froide
  1. Versez le lait dans l'eau. Oui, juste ça. On veut du lait à 40degrés. Autrement dit, ça doit être confortable pour tremper les doigts. Ajoutez l'huile
  2. Mêlez la farine, le sucre, le gluten et la levure.
  3. Ajoutez le lait et brassez bien.
  • 2 tasses de farine (plus ou moins, ça dépend du type de farine)
  • 1 c. à THÉ de sel
  1. Au mélange précédent, ajoutez les deux ingrédients précédents
  2. Laissez reposer 20 minutes
  • 1 tasses de farine pour pétrir
  • Tout c e que vous voulez: fromage, raisins, blé et miel, bacon, épices, son de blé.
  1. Pétrir le tout dans le bol en premier puis sur une surface fariné jusqu'à obtenir une boule lisse et élastique qui ne colle plus à la table facilement.
  2. Laissez lever 1h à 1h30. La boule doit doubler de volume et l'empreinte de votre doigts doit rester dessus quand vous l'enfoncer.
  3. Une fois levée, dégonflé la pâte délicatement en la formant en rouleau que vous mettrez en moule ou en sur une plaque pour des petits pains.
  4. Laissez lever de nouveau 1h.

Ici, c'est pas trop compliqué. On part le four à 375, on met une tôle à biscuit sur la grille du bas et on abaisse la grille du dessus directement au dessus de celle-ci (au deuxième niveau du four). On rempli la tôle d'eau bouillante et on enfourne les pains jusqu'à ce que le dessus soit doré.

TADAM!


Un pain moelleux et aérien!

Coût total:
6 tasses de farine: 1.25$
Levure: 10¢
Gluten: 25¢
Lait: 50¢ (je paies environ 1$ le litre ces temps-ci)
Total pour 3 pains: 2.10$ soit 70¢ le pain. C'est moins que partout et en plus, je peux en faire à ce que je veux!

C'est recette est incroyable et j'adore sa légèreté. Par contre, quand je veux un pain plus dense, je diminue légèrement la quantité de levure (1 c. à soupe au lieu de 2). La différence donne un pain plus élastique mais tout aussi léger et sans croûte.

Aujourd'hui j'ai fait 2 recettes et j'ai assez de pain pour la semaine. Oui, depuis que j'ai commencé à en faire, on en mange plus! Mais c'est tellement bon!